Terroir

L’AOC Pomerol,
parmi les plus petites
appellations de Bordeaux

Localisée dans la région viticole de Libourne, Pomerol est l’une des plus petites appellations de la région avec environ 800 hectares de vignes et 7 500 pieds par hectare. La majorité des producteurs travaillent en famille, et ont, en moyenne, une propriété viticole de 6 hectares. Les propriétés (maison entourée de vignes) sont généralement moins impressionnantes que dans le Médoc mais la qualité du vin n’est pas moindre.

Bien qu’elle soit petite, l’AOC Pomerol dispose d’atouts considérables : un sol très riche composé principalement d’argile, de graves, de sable mais aussi d’oxyde de fer, nommé crasse de fer, qui fait la particularité du terroir ; et un climat tempéré permettant aux vignes de se développer avec succès.

La naissance de la viticulture
à Pomerol marquée par les romains

Datant de l’époque gallo-romaine, le vignoble fut replanté au XIIe siècle au moment de l’installation de l’ordre des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem (aujourd’hui l’Ordre des Chevaliers de Malte) à Pomerol.

Les pélerins pouvaient ainsi profiter d’un endroit convivial pour se nourrir et se désaltérer avec du vin. Le vignoble fut à nouveau replanté au XVIIIe siècle suite à sa destruction pendant la guerre de cent ans.

A cette période, Pomerol était souvent confondu avec Saint-Emilion, l’identité de l’appellation étant moins reconnue.

Une émergence à partir du XIXe siècle
grâce au négoce.

Au XIXe siècle, le vignoble est repensé et renouvellé avec une prédominance de merlot, suite à la crise du phylloxéra. Depuis cette époque, Pomerol est reconnue et sa réputation ne cesse de grandir notamment grâce au développement des transports (ligne ferroviaire Paris-Libourne en 1851) et à l’installation, pendant l’entre-deux-guerres puis après 1945, de familles corréziennes et belges, spécialisées dans le négoce du vin.

Grâce à sa proximité avec la ville de Libourne, le commerce des vins de Pomerol se développe entre autres via le port de Libourne, pendant longtemps considéré comme un carrefour avec l’Europe.

Dans les années 1900, les viticulteurs décident de créer un syndicat viticole et agricole pour mettre en avant l’appellation Pomerol. A la fin des années 1920, l’appellation est délimitée, puis reconnue en 1936. Le cahier des charges de l’appellation sera révisé quelques décennies plus tard.

Une appellation
qui a le vent en poupe

Bien que l’appellation Pomerol ne dispose pas de classement officiel, elle est aujourd’hui aussi reconnue que ses appellations voisines et est devenue l’une des appellations les plus réputées au monde. Plusieurs classements non officiels ont déjà vu le jour ; le Château La Croix du Casse étant parfois mentionné en 2e catégorie.

A Pomerol, de Grands Châteaux sont connus dans le monde entier, comme le Château Pétrus, incontournable pour les amateurs et professionnels dans le monde du vin.

Un vignoble au grand potentiel au Sud de Pomerol

Situé dans la commune de Catusseau, au Sud de Pomerol, à l’Est de la ville de Libourne, et à quelques kilomètres des Châteaux Figeac et Cheval Blanc, le vignoble de 9,5 hectares du Château La Croix du Casse réunit 90% de merlot et 10% de cabernet franc.

Composée de vignes d’une moyenne d’âge de 35 ans, le vignoble, d’un seul tenant, se dévelpppe sur une terrasse de graves et de sables anciens avec une sous-couche de crasse de fer.

This site is registered on wpml.org as a development site.